Table des matières

Je recherche deux étudiants diplômés (MSc ou PhD) pour commencer en septembre 2022 ou janvier 2023.

Pour plus d’informations sur mon laboratoire, visitez mon site web du laboratoire. En bref, mon propre travail implique principalement la modélisation et les expériences sur la dynamique des populations et des communautés à l’aide de systèmes de modèles microbiens en laboratoire. Mais certains de mes étudiants ont travaillé dans d’autres systèmes, notamment les plantes alpines, les interactions plantes-pollinisateurs, les coléoptères du haricot, les bivalves fossiles et la méta-analyse des données de la littérature. Donc, que vous souhaitiez rejoindre l’une des lignes de recherche en cours dans mon laboratoire ou que vous ayez vos propres idées, n’hésitez pas à nous contacter.

Voir mon recherche page pour en savoir plus sur les recherches en cours dans mon laboratoire. Les axes de recherche actuels comprennent :

  • Synchronisation spatiale des cycles de population. Pourquoi les cycles de population et la synchronie spatiale semblent-ils souvent (mais pas toujours !) aller de pair ?
  • Interactions d’ordre supérieur et coexistence des espèces. Les communautés sont-elles plus que la somme de leurs parties, et si oui, quelles implications cela a-t-il pour la coexistence des espèces ?
  • Étudier les écologistes, pas seulement l’écologie. À l’aide de une énorme base de données de tailles d’effet à partir de 466 méta-analyses écologiques quantifier ce que les écologistes savent de l’écologie (tous de l’écologie !), et à quelle vitesse ils l’apprennent.

Les Département des sciences biologiques au Université de Calgary a un groupe solide de plus d’une douzaine d’écologistes et de biologistes de l’évolution, avec une force approfondie dans l’écologie évolutive, l’écologie des populations, l’écologie aquatique et d’autres domaines. Le département dispose de deux stations de terrain dans les montagnes, d’installations de séquençage de nouvelle génération, d’un accès à divers clusters de calcul haute performance et de tout ce que vous attendez d’une grande université de recherche bien équipée.

Les étudiants diplômés du département se voient garantir un minimum de 23 000 $ par an grâce à un mélange de TAships, RAships et d’autres sources telles que des bourses. Dans la pratique, les étudiants de mon laboratoire gagnent plus que le minimum garanti par le département.

Calgary est une ville d’environ 1,3 million d’habitants, à 45 minutes en voiture des Rocheuses canadiennes avec toutes les opportunités de travail sur le terrain et de loisirs que cela implique. Je veux dire, voir dans ces montagnes !

Si vous êtes intéressé, veuillez m’envoyer un courriel dès que possible (jefox@ucalgary.ca). Il n’est pas nécessaire que ce soit un e-mail très long. Parlez-moi simplement de votre parcours, de vos intérêts et de vos objectifs à long terme, et de ce qui vous attire spécifiquement dans mon laboratoire et/ou à Calgary en général. Veuillez également inclure un CV, des relevés de notes (non officiels, c’est bien) et les coordonnées de trois références.


Source link